Travaillons ensemble pour une meilleure santé !

Vous êtes concerné par les maladies chroniques, rejoignez-nous.
DEVENEZ ACTEUR DE VOTRE SANTE
La liste des prestataires de soins dans votre commune est fournie par le SISD Luxembourg
TROUVEZ UN PRESTATAIRE

Qui est concerné ?

Le projet CHRONILUX cible dans un premier temps le diabète, les maladies cardio-vasculaires et leurs facteurs de risque : surpoids, sédentarité, taux de sucre élevé, hypertension, tabagisme…

Qu’est-ce qu’une maladie chronique ?
C’est une maladie de longue durée, généralement progressive. Elle peut être silencieuse, sans signes extérieurs visibles en début de maladie. L’évolution de la maladie a des conséquences sur le quotidien des malades et sur leur qualité de vie.

En premier lieu, une possible dégradation de l’état de santé qui peut ensuite entrainer des difficultés professionnelles, familiales, sociales, financières…

Certaines personnes se retrouvent dans une situation complexe qui nécessite une collaboration efficace et une bonne coordination des soins médicaux, paramédicaux (kinés, psychologues, infirmiers, diététiciens…) et d’aide aux personnes.

Il est possible de diminuer les risques de développer une maladie chronique !

Le projet CHRONILUX met en place des actions concrètes pour aider à mieux gérer les facteurs de risque et améliorer la prise en charge de ces maladies.

Principaux constats

Le surpoids, la sédentarité, une glycémie élevée, l’hypertension, la dyslipidémie et le tabagisme, facteurs de risque du syndrome métabolique, sont des problématiques préoccupantes en province de Luxembourg.

Prévalence du diabète

  • Province de Luxembourg
  • Belgique

Selon l’Agence InterMutualiste (AIM), en 2014, la prévalence du diabète, en province de Luxembourg est de 69,89/1000 habitants contre 60,77/1000 habitants en Belgique.

Une augmentation de 28% en 8 ans est constatée.

De plus, un nombre important de personnes diabétiques ignorent leur maladie (de 30 à 50%).

Au sein des hôpitaux Vivalia, minimum 10% des patients sont hospitalisés pour un problème cardiaque ou lié au diabète.

1 personne sur 3 souffre d’une affection chronique

Selon la même étude, les maladies de l’appareil circulatoire sont la première cause de décès (28,8%).

La consommation de médicaments est 14,4% plus élevée en Luxembourg par rapport à la moyenne nationale.

De plus, une personne sur 2 est en surpoids, dont 1/3 est obèse et une personne sur 3 souffre d’une affection chronique.

1 personne sur 15 souffre de diabète

En province de Luxembourg, les déplacements vers les services de soins sont plus longs et plus couteux qu’ailleurs. L’offre de transport public est également peu adaptée pour les personnes à mobilité réduite, par exemple.

Enfin, la province est fortement touchée par la pénurie de médecins généralistes et spécialistes. Pour certains prestataires, l’offre de formation continue est insuffisante. Il existe un réel besoin de la part des professionnels de la santé d’améliorer la communication en la rendant plus directe.

Menu